Making New Sounds/Créer des Nouveaux Sons

En travaillant avec la technologie de l’enregistrement sonore et de la re-lecture, on a rapidement découvert qu’il était possible de créer entièrement des nouveaux sons. Grâce à la manipulation du signal électrique envoyé à un haut-parleur, des sons qui n’avaient jamais sonné jusqu’alors apparurent. Le haut-parleur devint lui-même un élément instrumental.

Un Son Généré

Les sons générés sont créés avec l’aide d’un équipement technique, comme par exemple un ordinateur.

Écoute

Ce que vous venez d’entendre est un son généré. Les sons générés sont utilisés en Musique Électronique.

Vous avez probablement été au contact de sons générés dans de nombreuses situations au cours de votre vie, et il est très probable que vous ayez également entendu des musiques qui employaient des sons générés.

Découvrir les Ingrédients du Son

À l’aide de la technologie électronique, il a été possible d’examiner la façon dont les sons fonctionnent.

Les scientifiques ont étudié les propriétés de base du son puis ont créé des circuits électriques qui pouvaient reproduire et créer des nouveaux sons.

Ils ont utilisé des oscilloscopes (un élément d’équipement qui affiche les ondes sonores sur un écran) pour observer les ondes :

Electronic_Sounds_Inv2

Les oiseaux chantent… Le microphone capte le son… L’oscilloscope affiche l’onde sonore

Construire des Nouveaux Sons

Dans pratiquement tout instrument électronique se trouve une partie électrique appelée oscillateur. Ce dernier crée une onde de signal qui bouge de bas en haut (l’onde est décrite comme étant en oscillation). Presque tous les dispositifs électriques qui produisent leur propre son contiennent un oscillateur.

Ces signaux électriques oscillants sont ensuite transmis à un haut-parleur et convertis en ondes sonores :

Le synthétiseur génère une oscillation d’onde…

L’oscilloscope affiche l’onde…

Le haut-parleur convertit l’oscillation en son

SynthesizeNewSoundsv2

En contrôlant l’oscillateur électronique, il est possible de créer des sons avec différents pitchvolume, et durée.

Des types d’oscillateurs différents créeront eux des sons avec un timbre différent.

En combinant des ondes sonores basiques individuelles, il est possible de créer une infinité de nouvelles textures sonores.

Nouveaux Instruments

La plupart des premiers instruments électroniques étaient des extensions d’instruments acoustiques existants (par exemple la guitare électrique), mais d’autres instruments tout à fait nouveaux ont aussi été rapidement inventés.

Apprenez-en plus en lisant ce qui suit :

Thérémine

Parmi les premiers instruments électroniques se trouve le thérémine. Le thérémine est pratiqué sans contact physique entre l’instrument et l’instrumentiste. Il comporte deux antennes : une pour contrôler le pitch (généralement une barre métallique droite) et une pour contrôler le volume (généralement une barre métallique incurvée).

theremin-01

Quand l’instrumentiste bouge près de l’antenne, son corps interagit avec le circuit électrique et produit un son.

Les doux sons électroniques du thérémine ont eu beaucoup de succès chaque fois que les compositeurs ont eu besoin de créer une atmosphère de mystère (par exemple dans les films de science fiction, et dans les drames, crimes ou mystères).

Extra

Si vous avez des composants électriques, il vous est possible de créer votre propre thérémine en utilisant une canette vide !

Fabriquez Votre Propre Thérémine : Instructions

Sudophone

Le sudophone est un instrument plus récent, inventé dans les années 2000, mais qui utilise une technologie électrique basique.

Lorsqu’il joue de cet instrument, le musicien devient une part du circuit électronique lui-même !

2343146949_6acf404f2a_b

Le pitch de l’instrument est contrôlé en pressant le boulon contre la canette, ce qui change le flux électrique dans le circuit (ainsi que dans l’instrumentiste !!!).

https://ears2.dmu.ac.uk/wp-content/uploads/2013/07/LabanSudophonev2vimeo-SD.mp4

Activité

Si vous connaissez quelqu’un qui peut souder des composants, vous pouvez construire votre propre sudophone.

Toutes les instructions ainsi qu’une liste de tout ce dont vous aurez besoin sont disponibles sur le site de ses inventeurs : Instructions pour Sudophone.

ATTENTION : la soudure emploie de très hautes températures.

La Machine « Oramics »

L’Oramics machine a été développée et construite par la compositrice et musicienne Daphne Oram en 1959. Ce n’était pas un instrument de performance live (comme le thérémine ou le sudophone), mais il permettait aux sons d’être créés directement depuis leurs paramètres basiques.

Daphne Oram présente l’Oramics machine

Un enregistrement datant du milieu des années 60 dans lequel Daphne Oram parle de l’Oramics machine et joue quelques exemples musicaux.

La compositrice dessinait des motifs et des formes sur des assiettes en verre et du film celluloïd, qui contrôlaient les divers paramètres du son. Les formes de ces motifs affectaient et contrôlaient directement les sons qui étaient générés.

Extra

Des développeurs ont créé une version de l’Oramics machine pour iPhone et iPad. Téléchargez-la et dessinez vos propres sons, ou composez même une pièce !

Cliquez ici pour accéder à l’application de l’Oramics Machine.