Musique Concrète

La Musique Concrète utilise des sons réels, en s’axant sur les paramètres musicaux du son plutôt que sur la source sonore elle-même.

Où Commence-t-elle?

La Musique Concrète a été inventée dans les studios parisiens fondés par Pierre Schaeffer. Lui et ses collègues étaient fascinés par les sons, et la façon dont ils avaient une vie propre lorsqu’on les séparait de l’objet qui les avait créés. En enregistrant des sons et en les apportant au studio, Schaeffer et ses collègues pouvaient expérimenter, transformer et jouer avec les sons, en leur faisant faire des choses qui n’auraient jamais été possibles dans le monde réel.

Ils découvrirent qu’en modifiant la vitesse des sons, en les renversant et en les montant, ils pouvaient créer des textures radicalement nouvelles.

« Étude Violette »

Écoutez cet extrait de la pièce « Étude Violette » et constatez quels nouveaux sons incroyables Pierre Schaeffer avait créés.

Qu’est-ce Que Cette Musique Comprend?

Le terme de « Musique Concrète » provient du fait qu’elle est créée à partir de sons enregistrés qui ont été captés et « attrapés », pour être physiquement contrôlés et transformés.

Le processus de création d’une musique concrète débute avec les sons. Les compositeurs expérimentent et construisent leurs pièces à partir de sons. C’est un principe très différent de la musique traditionnelle, dans laquelle les compositeurs commencent souvent par une idée abstraite, notée avec des points sur un support papier, qui devient sonore seulement lorsqu’elle est jouée par des musiciens, à la fin du processus.

Machine GRM (1962), Laszlo Ruszka ©INA-GRMUne photographie des magnétophones dans les studios du GRM à Paris

Travailler Directement avec les Sons

Le travail direct avec les sons donne aux compositeurs bien plus de contrôle, et leur permet de former leur pièce exactement telle qu’elle sonne dans leur tête.

Contrairement à la Composition de Paysage Sonore, les compositeurs de Musique Concrète ne souhaitent pas se focaliser sur l’origine des sons, mais plutôt sur la façon dont ils peuvent les transformer.

Dans la création de Musique Concrète, les compositeurs ont tendance à procéder à de très nombreuses transformations en les utilisant pour créer des nouveaux sons.

Astuce de Composition

Les manipulations les plus communes en Musique Concrète sont :

Voir aussi : Exploration des Sons

Extra

Écoutez ci-dessous d’autres oeuvres de Musique Concrète :

Les « 5 Études de Bruit »

Dès lors que les sons sont enregistrés, il est possible de les transformer et de produire des choses merveilleuses ! Les premiers travaux de Musique Concrète de Pierre Schaeffer sont les « 5 Études de Bruit ». Chacune de ces pièces était créée à partir d’un ensemble de sons différent (très semblablement aux packs de cartes son).

« Étude aux chemins de fer »

La première, et la plus célèbre, fut créée à partir de sons de trains.

« Étude aux tourniquets »

La seconde fut créée à partir de sons de tourniquets et d’instruments de percussion.

« Étude violette »

La troisième fut créée à partir de sons de piano.

« Étude noire »

La quatrième fut également créée à partir de sons de piano.

« Étude pathétique »

La cinquième fut créée avec des sons de casseroles, tuyaux, chant, voix parlée, harmonica et piano.

Mots-clefs:

Sons AbstraitsÉcoute activeManipulation (effet)Écoute musicaleMusique Concrète

 

Contenu de la Lesson